Ligne plombée

La ligne plombée est considérée comme la solution la plus simple pour pêcher plus profond.

Cette ligne plombée est simplement un « fil » de plomb, ou d’un produit plus écologique, entouré par une gaine de nylon. La gaine change de couleur tout les 10 verges (environ 10 m). Ces lignes existent en 3, 5 ou 8 couleurs pour les sections. Malgré tout, j’arrive à compter 3 ou 4 sections, mais après avec le bateau à conduire et tout le reste, je me perds dans les comptes! Ces lignes existent aussi dans différentes résistances partant à 25 lbs.

Théoriquement le calcul est simple: régler votre vitesse à 2 noeuds et pour chaque section la ligne descendra de 5 pieds. Ou peut-être de 4 pieds. Ou vous pêchez en eau salée et votre bateau ne va pas vraiment à 2 noeuds. Pire, certains de vos amis vous diront 2 noeuds et d’autres 2 mph. C’est « seulement » 10% plus rapide!

Donc, on est d’accord: 3 sections va amener votre leurre à 15′. À 2 mph qui est comme tout le monde le sait la vitesse idéale pour pêcher le doré entre le 15 juin et le 21 juin.

Je rigole, mais nous sommes tous d’accord, la vitesse de pêche à la traîne et question de « feeling »! Selon le vent, les courants, le soleil, la température de l’eau, je vais m’adapter, un peu plus vite, un peu plus lentement! Avec Dipsy Troller, ce paramètre est pris en compte facilement. Je ne suis pas non plus un savant fou qui pense qu’un pied plus bas ou un pied plus haut va faire toute une différence dans les captures! Mais si vous pêchez près du fond, 10′ entre 50′ et 60′ font toute une différence.

L’autre raison pour laquelle je n’aime pas les lignes plombées c’est que c’est qu’il faut avoir une, ou plusieurs, canne dédiée. On ne peut rien faire d’autre avec une canne équipée d’une ligne plombée. Je préfère une canne avec du monofilament. Un Dipsy Diver ou tout autre plongeur et je peux faire face à toutes les situations.

L’autre situation ou je trouve les lignes plombées particulièrement inadéquates, c’est quand on veut pêcher avec des dériveurs pour pêcher plus près du bord ou hors du sillage du bateau. Dans ce cas-là, la seule solution est de sortir l’avançon, toute la ligne plombée et suffisamment de backing pour le dériveur. Si un poisson mord, c’est 200′ (70 m) de ligne qu’il faut rentrer!

Et le dernier point, c’est que cela fait toujours des gros noeuds au niveau du backing et de l’avançon.

En tout cas, si vous avez une ligne plombée, DipsyTroller vous aidera à y voir clair.